Les formations à venir...

Soirée ASV - Accompagner l'animal mature ou senior

Le 01/03/2024 à Les-Trois-Ilets

Travaux pratiques d'échographie POCUS niveau 2

Le 01/03/2024 à Vernantois

Bien vieillir ensemble

Du 02/03/2024 au 03/03/2024 à Les Trois-Îlets

Reproduction du chat, particularités et actualités

Le 06/03/2024 à Issy-les-Moulineaux

Classe virtuelle en homéopathie, 2ème série - Épisode 7

Le 07/03/2024 à - Classe virtuelle

VETOALP 2024 - Programme entier / GEMI de l'ordre dans mes consensus !

Du 10/03/2024 au 14/03/2024 à Chamonix-Mont-Blanc

VETOALP 2024 - Demi-journées du 10 et 11 mars 2024 / GEMI de l'ordre dans mes consensus !

Du 10/03/2024 au 11/03/2024 à Chamonix-Mont-Blanc

VETOALP 2024 - Journées du 11 mars au 14 mars 2024 / GEMI de l'ordre dans mes consensus !

Du 11/03/2024 au 14/03/2024 à Chamonix-Mont-Blanc

L'analyse d'urine, si simple et pourtant...

Du 12/03/2024 au 04/04/2024 à Nantes

Travaux dirigés de radiographie du thorax

Le 12/03/2024 à - Classe virtuelle

Plan modulaire en médecine féline - Module 1 : Généralités, comportement

Du 13/03/2024 au 15/03/2024 à Paris

Soirée : Rôle du généraliste dans le parcours du patient cancéreux

Le 14/03/2024 à Rennes

Plan modulaire en scanner niveau débutant

Du 14/03/2024 au 15/03/2024 à Dardilly

TOLOS'ASV 2024 Deux jours

Du 15/03/2024 au 16/03/2024 à Toulouse

TOLOS'ASV 2024 Vendredi

Le 15/03/2024 à Toulouse

Inter-AFVAC Junior Oniris 2024

Du 16/03/2024 au 17/03/2024 à Nantes

TOLOS'ASV 2024 Samedi

Le 16/03/2024 à Toulouse

En arrière toute : quand ça bloque ou ça débloque !

Le 17/03/2024 à Arras

En arrière toute. Quand ça bloque ou ça débloque ! - Programme ASV

Le 17/03/2024 à Arras

34ème cours AO de traitement des fractures - Cours d'initiation

Du 17/03/2024 au 20/03/2024 à Marseille

Voir toutes les formations sur afvac.com

Nouveau pratiquevet

N° 225 - Janvier 2024

EN CLINIQUE

  • Observations- Hyperostose idiopathique du calvarium

    Les maladies ostéoprolifératives du crâne sont des affections rares du Chien en croissance dont la pathogénie et l’étiologie demeurent peu comprises.

  • Cas clinique - Urétérocèle orthotopique chez une chienne Labrador Retriever

    Une urétérocèle est une malformation de l’uretère. Son diagnostic repose sur l’imagerie et le traitement est chirurgical si elle est symptomatique.

  • Cas clinique - Luxation du tendon du muscle fléchisseur superficiel des doigts chez un Pinscher nain

    La luxation du tendon du muscle fléchisseur superficiel des doigts est rare chez le Chien. Son traitement chirurgical est de bon pronostic malgré de fréquentes complications.

EN FORMATION

  • L'essentiel sur - Le chat diabétique mal équilibré

    Une mauvaise réponse clinique malgré la mise en place d’un traitement adapté chez un chat diabétique est une situation fréquente. Face à ces cas, une démarche raisonnée est nécessaire.

  • L'essentiel sur - Variabilité glycémique chez le chat diabétique

    La variabilité glycémique est un critère d’équilibre du diabète sucré pertinent à évaluer au même titre que l’hyperglycémie chronique et la survenue d’épisodes d’hypoglycémie.

  • L'essentiel thérapeutique - Utilisation des incrétines en diabétologie féline

    Le développement de thérapies non insulinémiques pourrait améliorer le pronostic lors de diabète sucré chez le Chat.

  • Question de cours - Rémission diabétique chez le Chat

    Une spécificité du diabète sucré chez le Chat est la possibilité de rémission. Bien que non systématique, elle peut être considérée comme un objectif du traitement.

EN PRATIQUE

  • Le geste - Tranquillisation au point d’acupuncture GV20

    Les tranquillisations font partie de la pratique quotidienne du clinicien et connaître des voies d’administration alternatives aux voies intramusculaire et intraveineuse lui permet de s’adapter à chaque patient.

  • Imagerie - Les tumeurs prostatiques chez le Chien : aspects radiographiques, échographiques et tomodensitométriques

    Les tumeurs prostatiques touchent tous les chiens mais semblent être plus présentes chez les chiens castrés. Leur évolution est latente et agressive. Leur diagnostic, souvent tardif, nécessite l’intervention de techniques d’imagerie médicale.

  • Savoir-Faire - Réduction orthopédique à foyer fermé d’une luxation traumatique latérale du coude chez le Chien

    Les luxations latérales (radius et ulna déplacés latéralement par rapport à l’humérus) représentent la très grande majorité des luxations traumatiques du coude (92 à 100 %) chez le Chien et le Chat.

CAS EN DIRECT

À vous de les découvrir !

A voir sur afvac.com

Nouveaux contenus en ligne

  • Tests fonctionnels en hospitalisation pour le diagnostic des dysendocrinies corticosurrénaliennes du chien et du chat : tests de stimulation ou de freinage
  • Prise en charge d'un status epilepticus en hospitalisation
  • Quand faut-il hospitaliser un patient convulsif instable ?
  • Particularités de l'hospitalisation d'un chat agressif
  • Prise en charge des plaies accidentelles
  • Suivi du patient hospitalisé et complications : intérêt de la radiographie thoracique
  • Prendre en charge les contagieux
  • Prise en charge de l'encéphalopathie hépatique
  • Prise en charge des complications de l'insuffisance hépatique
  • Diabète acidocétosique
  • Suivi en hospitalisation de la pancréatite aigüe
  • Quel patient hospitaliser lors de pancréatite ?
  • Prise en charge thérapeutique et nutritionnelle de la pancréatite
  • Les effets secondaires graves sont rares lors de chimiothérapie chez le chien : mythe ou réalité ? étude rétrospective sur 155 cas
  • Propreté et hygiène des locaux d'hospitalisation
  • Le postopératoire de la chirurgie digestive
  • La thrombo-embolie féline : de la consultation à la décharge d'hospitalisation
  • La fluidothérapie en pratique - De la plus simple à la plus compliquée
  • Fluidothérapie - Quels solutés pour quelles corrections ?
  • Évaluation du volume atrial gauche par examen échocardiographique et de son intérêt pronostique chez le Cavalier King Charles sain et atteint de maladie valvulaire dégénérative mitrale : étude prospective de 160 cas (2016-2019)